Français  English 
Livraison gratuite à l'achat de 100 $ ou plus, partout au Canada

Pourquoi le lin est-il froissant?

Publié par le

« C’est très beau, mais tellement froissant… » Si vous saviez le nombre de fois que j’entends ce commentaire!

Dans les lignes qui suivent, j’essaierai de vous expliquer pourquoi le lin a une telle réputation, et comment apprendre à apprécier cette caractéristique, qui n’a pas besoin d’être perçue négativement!

 

Les propriétés du lin

L’étoffe de lin provient de la fibre de lin, une plante cultivée pour le textile, ou l’alimentation (selon la variété et la région). La grande majorité du lin textile est cultivé en France, alors que le Canada est le plus grand producteur de lin oléagineux. La fibre de lin se trouve dans la tige. La fibre de lin est creuse, l’air qu’elle contient agissant ainsi comme isolant tout en permettant d’évacuer l’humidité rapidement. C’est pourquoi il est le tissu parfait pour la salle de bain, ou tout autre endroit humide (comme la tente de camping…). Le lin est capable d’absorber plus d’eau que tout autre tissu, et possèdent des propriétés antibactériennes. Alors pourquoi les plis qui se forme dans cette étoffe sont-ils si tenaces?

 

Tout est une question d’élasticité. Et le lin n’en possède tout simplement pas! Ou du moins très peu, si on le compare à d’autres fibres naturelles, comme le coton. L’étoffe dans laquelle un pli se creuse ne reprend pas sa forme une fois la tension relâchée.

 

Maintenant que nous comprenons pourquoi le lin est et sera toujours froissant, voyons comment nous pouvons y remédier.

 

Les mélanges de tissu

Il est possible de se procurer un tissu composé d’un mélange de lin et coton, qui bénéficiera de l’élasticité du coton et des propriétés du lin, selon les proportions de ce dernier.

 

Il existe également sur le marché des tissus ayant un mélange de lin et d’une fibre que l’on qualifie de semi-synthétique, la viscose, ou rayonne. Cette dernière est crée par la transformation de la pulpe de bois par un procédé chimique. Ce procédé est par contre critiqué pour sa toxicité. En réponse aux inquiétudes liées à l’utilisation d’un solvant toxique et polluant, des chercheurs ont développé un autre type de rayonne, le Lyocell, qui utilise un solvant non toxique qui peut être réutilisé.

 

Évidemment, les mélanges n’auront pas les mêmes propriétés qu’une étoffe 100% lin. Il faut être prêt à faire des compromis si on souhaite avoir un tissu qui ne froisse pas ou très peu!

 

Comment réduire le froissement du lin 

Vous êtes tombé sous le charme du lin, mais voulez éviter les plis trop visibles. Soyez sans crainte, il y a moyen de s’entourer de lin sans ressembler à un Sharpei…

 

Repassage 

 Si vous n’aimez pas l’apparence froissée d’une étoffe, que ce soit de la literie ou un vêtement, vous pouvez toujours le repasser! Afin d’obtenir une étoffe sans pli, repasser votre lin avec le fer réglé à haute température, alors qu’il est encore légèrement humide. Vous obtiendrez alors un résultat fort satisfaisant!

 

Lavage 

 Le lin est un tissu des plus durable, si on en prend soin adéquatement. Afin d’éviter les plis tenaces, déplier complètement vos morceaux avant de les mettre dans la laveuse, tout en évitant de la surcharger.

 

Idéalement, laver vos étoffes en fibres naturelles ensembles, en prenant soin de les garder loin des vêtements (ou équipement de hockey…) ayant des attaches de type Velcro!

 

Sachez aussi que les vêtements en fibres synthétiques sont une source importante de microplastiques dans les milieux aquatiques. En effet, plusieurs études (dont celle-ci publiée dans Scientific Reports) ont démontré que les fibres relâchées lors du lavage contribuent à la pollution des cours d’eau, et ce à chaque lavage.

 

Raison de plus pour opter pour des fibres naturelles, lorsque possible!

 

Séchage

 Le séchage à l’air libre est préconisé, non seulement pour des raisons écologiques, mais aussi parce que le séchage contribue à la dégradation graduelle des fibres, et ce peu importe le type de tissu. De plus, sécher à l’air libre et au soleil est un moyen efficace pour blanchir, et vient à bout de plusieurs taches tenaces! Il est même prouvé que le séchage à l’air libre libère certains composés qui donnent au tissu son arôme si enivrant après une journée au soleil!

 

Si vous devez utiliser la sécheuse, vous pouvez réduire considérablement le temps de séchage en plaçant des boules de séchage en laine dans la sécheuse durant le cycle.

 

Afin de réduire l’apparition de plis, retirer votre lin de la sécheuse alors qu’il est encore légèrement humide et laisser sécher étendu ou suspendu.

 

En voyage 

Dans la valise, rouler vos morceaux lâchement, et une fois arrivé à destination, suspendez vos vêtements en lin. Rien de plus simple! Vous pouvez également vaporiser une eau de linge maison pour assouplir vos tissus ou leur redonner de la fraicheur entre les lavages.

 

 

Enfin, le charme du lin vient en partie de son drapé somptueux et nonchalant! Le meilleur moyen de combattre le froissement naturel du lin… est de l’accepter! Avec autant de propriétés intéressantes, je crois que nous pouvons lui pardonner son léger manque d’élasticité!

 

Décoration durabilité écoresponsable environnement fibre lin tissu Vêtements

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire